À Lyon, une plateforme de télé-expertise et de télésurveillance

Mieux gérer les toxicités des immunothérapies  Abonné

Par
Publié le 01/06/2018
lyon

lyon
Crédit photo : Anne-Gaëlle Moulun

« Aux Hospices civils de Lyon (HCL), nous avons plus de 10 ans d’expérience dans l’immunothérapie et nous avons déjà traité plus de 1 000 patients, indique le Pr Stéphane Dalle, chef du service dermatologie du centre hospitalier de Lyon Sud et coordonnateur du projet ImmuCare. Or, les molécules utilisées en immunothérapie présentent des toxicités différentes de la chimiothérapie, la radiothérapie ou les thérapies ciblées et moins connues.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte