L'activité physique a-t-elle toute sa place dans le parcours de soins ?

Malgré la loi de santé, le sport sur ordonnance en mal de reconnaissance  Abonné

Par
Publié le 17/10/2016
sport

sport
Crédit photo : PHANIE

En dévoilant les résultats d'une enquête nationale, baptisée Podium*, sur les conditions d’accès à l’activité physique en cancérologie, Jean-Marc Descotes, directeur général de la fédération nationale CAMI Sport&Cancer, n'a pas caché sa déception. Si la pratique régulière d'une activité physique adaptée tend à prouver son efficacité en complément des traitements conventionnels (pour réduire les effets secondaires, limiter les rechutes…), le remboursement de ces séances de sport n'est pas à l'ordre du jour. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte