La mortalité baisse davantage chez les hommes

L'incidence du cancer augmente chez la femme

Par
Hélia Hakimi-Prévot -
Publié le 20/12/2019

Crédit photo : Phanie

Le cancer reste la première cause de mortalité dans le monde. En France, 382 000 nouveaux cas de cancers ont été dénombrés et 157 400 personnes en sont décédées, en 2018. Si l’incidence, tous cancers confondus, est stable chez l’homme (+0,1 % par an), elle s’accroît chez la femme (+1,1 % par an). Quant à la mortalité liée au cancer, elle baisse davantage chez l'homme (-1,8 % par an) que chez la femme (-0,8 % par an). L’incidence (+5,3 % par an) et la mortalité (+3,5 % par an) du cancer du poumon enregistrent la plus forte progression chez la femme.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?