De l’immuno-oncologie au Covid-19

L'expérience italienne du tocilizumab

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 25/05/2020

Dans la session "Covid et cancer" du congrès de l'American Association of Cancer Reserach (AACR) qui s'est tenu fin avril, le Pr Paolo Ascierto, spécialiste du mélanome au National Oncological Institute “Pascale Foundation” (Naples), a livré son expérience sur les anti-IL6 dans les formes sévères de Covid-19. Les premiers résultats de l'étude TOCIVID-19 sont attendus prochainement....

Crédit photo : Phanie

L’immuno-oncologie apporte des enseignements précieux potentiellement applicables au traitement de l’orage cytokinique au cours de l’infection à SARS-CoV-2, où on observe un relargage massif de cytokines en particulier IL-6, IL-12 et de TNF α. Les anti-IL-6 sont déjà utilisées dans les syndromes de libération de cytokines secondaires au traitement par CAR-T cells, ce qui en faisait des candidats logiques pour le traitement de certaines formes sévères de Covid-19.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)