Cancer bronchique non à petites cellules ALK+

Les résultats de PROFILE 1007 de phase III en faveur du crizotinib  Abonné

Publié le 07/11/2012

PROFILE 1007 est la première étude randomisée de phase III chez les patients (n = 347) atteints d’un cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) stade III/IV avec réarrangement du gène ALK (anaplastic lymphoma kinase), comparant en deuxième ligne thérapeutique le crizotinib (inhibiteur par voie orale de tyrosine kinase ciblant ALK, ROS1, et MET) à une chimiothérapie standard, docetaxel ou pemetrexed. Les patients avaient reçu une première ligne de chimiothérapie à base de sels de platine.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte