Diagnostic précoce du cancer du pancréas

Les micro-ARN, marqueurs potentiels  Abonné

Publié le 18/12/2014

Les miRNA régulent la traduction des ARNm. Constitués de 17 à 25 nucléotides, ils peuvent favoriser l’expression d’oncogènes. L’analyse comparative du sang patients atteints de cancer du pancréas ou de pancréatite chronique et de sujets bien portants a permis à Schultz N. et al. (JAMA 2014; 311(4):392-404) d’identifier des miRNA circulants variants d’intérêt diagnostic précoce potentiel dans le cancer du pancréas. Ces variants sont regroupés dans 2 nouveaux tests (Index I et Index II).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte