Surveillance des seins

Les mastopathies à risque de cancer  Abonné

Publié le 06/04/2011
1310464028242936_IMG_58109_HR.jpg

1310464028242936_IMG_58109_HR.jpg

1310464026242815_IMG_58084_HR.jpg

1310464026242815_IMG_58084_HR.jpg
Crédit photo : AFP

Un continuum

Les mastopathies forment un continuum de lésions, allant des lésions bénignes (physiologiques, s’apparentant à des variantes du sein normal), en passant par les lésions « frontières » ou atypiques (augmentant le risque de cancer du sein ultérieur), jusqu’à l’authentique carcinome.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte