Les généralistes prêts à s'engager  Abonné

Par
Publié le 13/10/2016

La rénovation du programme de dépistage organisé du cancer du sein devrait donner un rôle crucial au médecin traitant. Une orientation saluée, et revendiquée par les généralistes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte