Journée mondiale contre le cancer

Les Français, plutôt fatalistes  Abonné

Publié le 04/02/2013

POUR MIEUX évaluer les enjeux de la recherche en prévention, la Fondation ARC a lancé en octobre 2012 une large consultation nationale. Deux tables rondes ont réuni des chercheurs de différentes spécialités, des entretiens de groupes (grand public, patients-aidants, médecins généralistes) et une plate-forme participative (www.preventiondescancers) le 17 décembre dernier, ont permis de recueillir les avis des différents acteurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte