Les fibres favorisent les infections à E. coli STEC  Abonné

Publié le 22/05/2013
1369147353434130_IMG_105373_HR.jpg

1369147353434130_IMG_105373_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Transit intestinal, effet anti-obésité, prévention du cancer colique, voire mortalité globale diminuée, on n’avait trouvé jusqu’alors que des vertus au régime alimentaire riche en fibres. Une étude des National Institutes of Health (NIH) révèle cette fois-ci que les fibres favorisent les infections à Escherichia coli producteurs de shigatoxines, les STEC (pour Shiga-toxin-producing E. coli).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte