Des hybrides de l’aspirine

Les composés NOSH, prometteurs contre les cancers  Abonné

Publié le 14/03/2012

Les composés de la série NOSH sont des hybrides de l’aspirine, à laquelle ont été accolés des radicaux oxyde nitrique (NO) et sulfure d’hydrogène (H2S). Ces derniers sont ajoutés pour améliorer le profil de sécurité gastro-intestinal, en augmentant les mécanismes de défense des muqueuses. Les essais avec des composés NOSH ont lieu actuellement in vitro sur des lignées de six cancers adénomateux, épithéliaux et lymphocytaires, où l’aspirine a une action connue.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte