Réduire l’incidence des cancers

Les centres de lutte veulent un 3e plan  Abonné

Publié le 30/03/2012
1333025137337264_IMG_80970_HR.jpg

1333025137337264_IMG_80970_HR.jpg
Crédit photo : S. TOUBON

« Nous souhaitons que le cancer représente toujours un grand programme de santé publique en France et pour cela nous souhaitons un troisième Plan cancer », a déclaré le Pr Josy Reiffers, président de la fédération Unicancer. Depuis 2011, la fédération regroupe les 20 CLCC, établissements de santé privés d’intérêt collectif créés en 1945 par une ordonnance du général de Gaulle et exclusivement dédiées à la prise en charge, la recherche et l’enseignement en cancérologie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte