Un nouveau standard de traitement

Le rituximab révolutionne les lymphomes de l'enfant

Par
Dr Irène Drogou -
Publié le 12/06/2020

L'étude pédiatrique internationale Inter-B-NHL, impliquant Gustave Roussy, montre d'excellents résultats avec le rituximab pour traiter un lymphome non-hodgkinien avancé de l'enfant et de l'adolescent. Cet essai valide l'utilisation d'une immunothérapie pour le traitement d'un cancer rare de l'enfant.

95 % des enfants et des adolescents sont en vie et exempts de maladie après plus de trois ans de traitement

95 % des enfants et des adolescents sont en vie et exempts de maladie après plus de trois ans de traitement
Crédit photo : Phanie

« Avec un taux de survie qui dépasse les 95 % à trois ans, ces résultats sont exceptionnels. Cette étude change le standard international de traitement des jeunes atteints d'un lymphome non-hodgkinien B avancé », rapporte la Dr Véronique Minard-Colin, oncopédiatre à Gustave Roussy et l'une des coordinatrices de l'essai international Inter-B-NHL publié dans « The New England Journal of Medicine ».

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)