Congrès de l'ESMO 2018 à Munich

Le Pembrolizumab, prometteur dans les carcinomes épidermoïde ORL et urothélial  Abonné

Par
Publié le 12/11/2018

L’objectif de l'étude pivotale de phase 3, Keynote-048, était d’évaluer le pembrolizumab (Keytruda, laboratoires MSD) en monothérapie ou associé à la chimiothérapie (5-FU +carboplatine ou cisplatine) versus le schéma standard « Extreme » (cetuximab, anti-EGFR, associé au carboplatine ou cisplatine + 5-FU) en 1re ligne thérapeutique chez des patients (n = 882) atteints d’un cancer de l’oropharynx (carcinome épidermoïde) récidivant ou métastatique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte