Le dépistage organisé, mais aussi ciblé  Abonné

Par
Publié le 24/02/2020

Par opposition à une démarche individuelle, le dépistage organisé vise tous les sujets d'une tranche d'âge, et propose un circuit de validation et de prise en charge balisé. Il ne se destine pourtant pas à l'intégralité de la population, mais aux personnes dépourvues de risques particuliers de cancer. Ainsi les femmes ayant des antécédents de cancer du sein, de l'utérus ou de l'endomètre sont exclues du dépistage organisé du cancer du sein. De même les personnes à risque élevé de cancer colorectal se voient proposer une coloscopie d'emblée.


Source : Le Quotidien du médecin