La crainte du cancer doit être l’obsession

L’attitude chez une femme qui a une « boule » dans le sein.  Abonné

Publié le 08/03/2011
1299667208231444_IMG_55132_HR.jpg

1299667208231444_IMG_55132_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

1299667209232519_IMG_55393_HR.jpg

1299667209232519_IMG_55393_HR.jpg

LES CIRCONSTANCES cliniques de découverte d’un nodule dans le sein varient. Chez les très jeunes filles, les nodules du sein les plus fréquents sont des adénofibromes, donc des tumeurs bénignes du sein. En fait, très rares, ces tumeurs bénignes surviennent plutôt après une grossesse. Chez les femmes de la quarantaine, il peut s’agir de nodules kystiques qui sont liquidiens. Il peut s’agir également de galactocèles, collection de lait dans un canal galactophorique survenant plusieurs années après une grossesse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte