L'activité physique, toujours bénéfique  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 30/04/2018

Le travail de thèse du Dr Stéphane Urbain (Poitiers) s’est penché sur la « relation entre activité physique, incidence et mortalité du cancer colorectal ». La sédentarité est un facteur de risque évitable de cancer, et l’activité physique occupe une place de plus en plus importante dans la prise en charge de nombreux cancers. À partir d’une revue de la littérature, dix méta-analyses ont été sélectionnées, qui montrent globalement un bénéfice de l’activité physique sur le risque de cancer colorectal, dont l’incidence est réduite de 20 à 30 %, avec un effet dose-réponse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte