Dr Caroline Cuvier, sénologue à l'hôpital Saint-Louis (AP-HP)

« L'activité physique est proposée dans le cancer du sein dès le diagnostic »

Publié le 31/03/2020

Précurseure en sport et santé, la Dr Caroline Cuvier, oncologue à l'hôpital Saint-Louis et joueuse de tennis, a mis en place, dès 2012, plusieurs ateliers d'activité physique dans le cancer du sein.

Une heure et demie par semaine d'activité physique d'intensité modérée diminue le risque d'environ 15 %

Une heure et demie par semaine d'activité physique d'intensité modérée diminue le risque d'environ 15 %
Crédit photo : Phanie

Vous êtes la première à avoir mis en place en 2012 au sein de l'hôpital Saint-Louis un cours de tennis pour les femmes ayant un cancer du sein. Comment l'idée vous est-elle venue ?

Dans cet hôpital, il y a un court de tennis et l'un des enseignants du Tennis club 12 Bercy que je préside m'avait dit que si, un jour, j'avais besoin d'un professeur à Saint-Louis, il était partant. C'était vraiment nouveau dans le cancer du sein.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)