Une méta analyse du Lancet

L’acide folique innocenté du risque carcinogène  Abonné

Publié le 28/01/2013
1359339629404939_IMG_97670_HR.jpg

1359339629404939_IMG_97670_HR.jpg
Crédit photo : MediaforMedical

CERTAINS PAYS proposent une supplémentation en acide folique chez les femmes enceintes pour prévenir le risque de spina bifida, d’autres ne le font pas en raison d’un risque cancérogène supposé.

Le Lancet qui publie une méta-analyse des essais randomisés menés avant l’année 2 011 comparant acide folique et placebo, pour une durée minimale de un an, vivent d’écarter ce risque.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte