Une mauvaise communication en cancérologie

La singulière prise en charge du cancer chez les déficients intellectuels  Abonné

Par
Guillaume Mollaret -
Publié le 26/11/2018
ONCOLOGUE

ONCOLOGUE
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

« Les équipes d’oncologie rencontrent de réelles difficultés dans la prise en charge des personnes en situation de déficience intellectuelle. Le premier obstacle est lié au savoir-être et savoir-faire de ces équipes médicales. » Telle est la conclusion d’une étude menée par l’association Oncodéfi, organisatrice d’un congrès médical international tenu à Montpellier du 10 au 12 octobre 2018, dédié à la prise en charge du cancer chez les personnes en situation de handicap mental. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte