En association à la chimiothérapie

La piste du mannose contre le cancer  Abonné

Publié le 26/11/2018

Le glucose est considéré comme un carburant du cancer, la consommation de ce sucre étant augmentée dans de nombreuses tumeurs. Or un autre sucre, le mannose, est capté par le même récepteur que le glucose et interfère avec le métabolisme de ce dernier. Il pourrait donc à la fois ralentir la croissance des cancers et potentialiser l'effet des chimiothérapies, suggère une étude préclinique (in vitro et chez la souris) publiée dans « Nature ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte