Dépistage du cancer colorectal

La coloscopie et l’Hémoccult font jeu égal  Abonné

Publié le 19/09/2013

DE NOTRE CORRESPONDANTE

NISHIHARA ET COLL. SE SONT INTÉRESSÉS au dépistage par coloscopie ou sigmoïdoscopie en analysant les données de 89 000 participants suivis 22 ans dans la Nurses’ Health Study et la Health Professionals Follow-up Study. Ils ont recensé 1 815 cancers colorectaux dont 474 ayant entraîné la mort.

L’étude confirme que la coloscopie et la sigmoïdoscopie (avec polypectomie si besoin) réduisent l’incidence du cancer colorectal (de moitié environ), comparativement à l’absence d’endoscopie (15 % des participants).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte