La chlamydia expose au cancer en détruisant la protéine p53  Abonné

Publié le 19/11/2014

Les infections sexuellement transmissibles (IST) à Chlamydia sont suspectées d’augmenter le risque de cancer abdominal. Des chercheurs berlinois de l’institut Max Planck ont mis en évidence que la bactérie diminue l’entrée en apoptose et pourrait par ce biais augmenter le risque de cancer.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte