Éditorial

(Im)patients

Par
Publié le 05/03/2020

C'est un feuilleton dont nos lecteurs se seraient sûrement passés. Aussi faut-il se féliciter que le ministère de la Santé soit décidé à trouver une issue à la vive polémique qui oppose le corps médical à certains patients autour de supposées formes chroniques de la maladie de Lyme. De nouvelles recos sont annoncées pour cet été. Garantiront-elles un retour au consensus ? Rien ne permet encore de l’assurer, car les précédentes tentatives de médiation ont toutes échoué. En juin 2018, le compromis tenté par la HAS lui avait aliéné la plupart de ses experts.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)