Cancer bronchique non à petites cellules

Immunothérapie anti-PD1 en 1ère ligne  Abonné

Par
Publié le 16/02/2017

Les résultats de l’étude KEYNOTE présentés lors du congrès de l’ESMO à la fin de l’année 2016 ont clairement marqué une étape dans l’histoire de l’immunothérapie du cancer du poumon. Ils ont été publiés le même jour dans le NEJM (1) et ils soulèvent un véritable espoir.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte