iKnife, un bistouri « intelligent », détecteur de cellules tumorales

Publié le 17/07/2013

Un bistouri intelligent, capable de « renifler » si une cellule est cancéreuse ou normale, est présenté par des chercheurs Hongrois et Britanniques (Zoltan Takas et al.). Le « iKnife » coupe et analyse la fumée produite au moment de l’incision tissulaire, par une technique sophistiquée de spectrométrie de masse (« rapid evaporative ionization mass spectrometry »). En un instant, il est capable de dire au chirurgien s’il a réséqué du tissu sain, ou s’il reste en deçà de la marge à retirer, risquant de laisser en place des cellules tumorales.

Les chercheurs ont compilé une base de données de près de 3 000 signatures tissulaires spécifiques et obtenu une empreinte unique pour plusieurs types de cancers. L’essai chez 81 patients a montré que iKnife peut être extrêmement précis si on le compare aux moyens classiques, consistant en une analyse histologique post-opératoire. « Le diagnostic iKnife prend 3 secondes, ce qui se compare favorablement aux 20 à 30 minutes du diagnostic per-chirurgical. Et cela ne nécessite que 0,1 mm3 de tissu. »

Science Translational Medicine, 17 juillet 2013.

Dr BÉ. V.

Source : lequotidiendumedecin.fr