Evaluation du durvalumab dans les CBNPC de stade III inopérables : étude PACIFIC

Publié le 22/09/2017
Evaluation du durvalumab dans les CBNPC de stade III inopérables : étude PACIFIC

Evaluation du durvalumab dans les CBNPC de stade III inopérables : étude PACIFIC
Crédit photo : Astrazeneca

Environ un tiers des patients atteints d’un CBNPC sont en stade III au moment du diagnostic avec un envahissement médiastinal, c’est-à-dire qu’ils présentent une maladie localement avancée. « Le standard thérapeutique pour les patients qui sont en bon état général (PS) avec une maladie non résécable est l’association d’un doublet de chimiothérapie à base de platine, associée à la radiothérapie. La plupart des patients progressent après ce traitement, la médiane de survie sans progression (SSP) est d’environ 8 à 10 mois (à partir du début de la chimio-radiothérapie).

Ce contenu est réservé aux professionnels de santé

Je m'inscris

Déjà inscrit ?