Pas de bénéfice sur la survie après 66 ans

Doutes sur la radiothérapie dans le cancer du poumon avancé  Abonné

Publié le 16/02/2012

LA RADIOTHÉRAPIE postopératoire dans le cancer pulmonaire localement avancé, fréquemment pratiquée, est sujette à controverses. Des chercheurs du Mount Sinai Hospital à New York montrent que ce traitement ne prolonge pas la survie dans le groupe des personnes de plus de 66 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte