Mélanome métastatique

Données de survie à long terme sous ipilimumab  Abonné

Publié le 27/11/2012

DANS L’ESSAI 024 de phase III, 502 patients atteints d’un mélanome non résécable stade III ou métastatique (stade IV), naïfs de tout traitement ont été randomisés pour recevoir l’ipilimumab à la dose de 10 mg/kg (en association avec la dacarbazine - DTIC, 850 mg/m2) ou la DTIC seule. La survie à quatre ans des patients du groupe ipilimumab + DTIC est de 19 % versus 9,6 % dans le groupe DTIC seule.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte