Des thérapies à associer  Abonné

Publié le 11/09/2014

La Pr Zitvogel (IGR) estime que les différentes approches de l’immunomodulation devront être combinées entre elles, et surtout aux approches classiques, notamment la chimiothérapie. « Ces avancées ne veulent pas dire que la chimiothérapie est morte, mais qu’elle devra être combinée pour permettre la guérison à un stade précoce.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte