Traitement du mélanome

Des résultats majeurs en 2014 dans les formes métastatiques  Abonné

Publié le 09/03/2015

La première étude comparait le nivolumab à la carbazine chez des patients porteurs d’un mélanome métastatique non muté BRAF ; le nivolumab était associé à une nette amélioration de la survie globale à 1 an (73 % dans le bras nivolumab versus 42 % dans le bras carbazine) et de la survie sans progression médiane (5,1 mois versus 2,2 mois), un taux de réponse objective de l’ordre de 40 % dans le bras nivolumab et de 14 % dans le bras carbazine et une survie globale médiane non atteinte dans le bras nivolumab (10,8 mois dans le bras carbazine) [1].

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte