Des gants pour aider à la palpation  Abonné

Publié le 16/05/2013

En France, la stratégie de dépistage du cancer du sein se fonde, hors cas particuliers, sur la réalisation d’une mammographie tous les deux ans chez les femmes âgées de 50 à 75 ans. Cette démarche ne doit pas faire oublier la palpation réalisée par le praticien lors de l’examen gynécologique annuel. Les gynécologues conseillent également aux femmes de pratiquer l’autopalpation, qui peut donner l’alerte entre deux consultations. Afin de faciliter la palpation, des industriels ont développé des gants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte