Cancer du poumon non à petites cellules

De nouvelles pistes prometteuses  Abonné

Publié le 18/12/2014
1418825251573008_IMG_144035_HR.jpg

1418825251573008_IMG_144035_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Plusieurs études prometteuses ont été présentées au 45ème Congrès de l’ASCO, notamment l’étude REVEL concernant l’association docétaxel/ramucirumab dans le cancer du poumon non à petites cellules.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte