Editorial

Dans le mille !  Abonné

Par
Publié le 04/10/2018

En paraphrasant une maxime footballistique souvent utilisée à l’égard des Allemands, on pourrait définir le Nobel de médecine comme une récompense qui met en compétition chaque année des personnalités du monde médical et de la recherche… Et à la fin c’est toujours l’Amérique qui gagne ! Et de fait, les statistiques parlent d’elles-mêmes. Depuis 1901 – premier millésime de la prestigieuse distinction- une fois sur deux, l’Institut Karolinska est allé chercher le récipiendaire Outre-Atlantique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte