Conséquence du Covid-19 au Royaume-Uni, certains cancers pourraient faire plus de 3 000 morts excédentaires dans les cinq ans  Abonné

Par
Publié le 21/07/2020

Crédit photo : AFP

Depuis le 4 juillet, le Royaume-Uni a entamé la levée progressive du confinement mis en place au cours du mois de mars. Cet épisode de la lutte contre l'épidémie de Covid-19 pourrait avoir des conséquences importantes sur la mortalité par cancer au cours des cinq prochaines années, selon une estimation publiée lundi 20 juillet dans le « Lancet Oncology ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte