Cinq nouveaux pesticides entrent dans la classification du CIRC

Par
Damien Coulomb -
Publié le 25/10/2016

Le groupe de travail du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a intégré 4 nouveaux pesticides dans sa classification des produits cancérogènes, et a publié un résumé de leurs évaluations dans « The Lancet Oncology ».

Le pentachlorophénol (PCP), un insecticide organique employé dans la préservation du bois, a été classé dans le groupe 1 (cancérogène pour l’homme). Le groupe de travail estime en effet qu'il existe des données épidémiologiques suffisamment solides qui relient l'exposition aux PCP avec le risque de lymphome non nodgkinien.

L'insecticide organophosphoré dieldrine et l'insecticide chloré aldrine ont également été évalués. Leur utilisation est très contrôlée, voire interdite, dans de nombreux pays, mais leur persistance dans l'environnement est très importante. Ils ont tous les deux été classés dans le groupe 2A (probablement cancérogène pour l’homme).

Le 2,4,6-trichlorophenol (TCP), également employé dans l'industrie du bois, a été classé dans le groupe 2B (peut-être cancérogène pour l’homme) suite à plusieurs résultats d'études menées chez l'animal.

Enfin le 3,3', 4,4'-tétrachloroazobenzene, ou TCAB, est également entré dans le groupe 2A des produits probablement cancérogènes pour l’homme. Le TCAB n'est pas produit ou commercialisé en tant que tel, mais il résulte de la dégradation de plusieurs molécules couramment employées dans les herbicides : le propanile, le linuron, le diuron et le néburon.

Les détails des travaux du CIRC seront publiés dans le volume 117 des monographies de l'agence de l'OMS.


Source : lequotidiendumedecin.fr