Découverte française

Cancer du poumon : la détection précoce possible grâce à un test sanguin  Abonné

Publié le 18/12/2014
1418870574573004_IMG_144048_HR.jpg

1418870574573004_IMG_144048_HR.jpg
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Des études précédentes sur un modèle animal avaient prouvé que les tumeurs invasives diffusaient des cellules cancéreuses circulantes (CTC) dans le sang, dès les premières étapes de la formation du cancer (carcinome in situ). Afin d’identifier ces CTC, l’équipe de Paul Hofman a conçu un test sanguin baptisé ISET (Isolation by Size of Tumor cells) en collaboration avec la compagnie Rarecells Diagnostics, capable de détecter tous types de cellules tumorales.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte