Cancer colorectal : 6 600 décès évitables avec un meilleur taux de participation au dépistage organisé

Par
Charlène Catalifaud -
Publié le 20/02/2020

Crédit photo : S. Toubon

« Détecté tôt le cancer colorectal peut être guéri dans neuf cas sur dix », rappellent le ministère de la Santé et l'Institut national du cancer (INCa) en marge du mois de sensibilisation contre le cancer colorectal qui se tiendra en mars.

Alors que le programme national de dépistage du cancer colorectal s'adresse aux 17 millions de Français de 50 à 74 ans ne présentant ni symptômes ni facteurs de risque, le taux de participation n'était que de 32,1 % sur la période 2017-2018 (selon Santé publique France).

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)