Le livre-testament de David Servan-Schreiber

Briser le tabou de la mort  Abonné

Publié le 21/06/2011
1308618870264465_IMG_63464_HR.jpg

1308618870264465_IMG_63464_HR.jpg
Crédit photo : AFP

DAVID SERVAN-SCHREIBER est médecin et chercheur en neurosciences mais il est aussi et avant tout un homme qui a « traversé le miroir », comme tout malade atteint d’une pathologie grave. « D’avoir connu les angoisses, les peines et les espoirs d’un malade, ça aide à devenir plus humain », écrit-il. Après un combat de dix-neuf ans contre un cancer opéré en 1992, l’auteur à succès d’« Anticancer » doit affronter une nouvelle épreuve, la rechute, la deuxième après celle de 2000.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte