Cancer du sein HER2-positif

Bénéfice de la triple association docetaxel+carboplatine+trastuzumab  Abonné

Publié le 12/12/2013
1386814491481781_IMG_118366_HR.jpg

1386814491481781_IMG_118366_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

DE NOTRE CORRESPONDANTE

L’ESSAI INTERNATIONAL BETH montre qu’un traitement post-chirurgical optimal pour le cancer du sein Her2-positif localisé est une chimiothérapie par docetaxel et carboplatine (TC) combinée à la thérapie ciblée par trastuzumab (Herceptin), selon les résultats présentés au Symposium sur le cancer du Sein de San Antonio.

Cette thérapie TCH est aussi efficace que la thérapie basée sur l’anthracycline et le trastuzumab, et présente un meilleur profil de sécurité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte