Appréciation de la réponse au traitement  Abonné

Publié le 17/10/2013

LE BESOIN D’APPRÉCIATION de la réponse au traitement en cancérologie est surtout apparu ces dernières années avec la nouvelle catégorie de médicaments formée par les thérapies ciblées et les antiangiogéniques, car ces traitements ont modifié la survie des patients, mais sans pour autant avoir d’effet notable sur la taille de la tumeur, ce qui n’est pas sans poser problème au radiologue.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte