HER2-avancé

Accompagner pas à pas  Abonné

Publié le 11/09/2014

Toujours selon les recommandations américaines, les cancers du sein HER2(-) avancés relèvent d’un traitement hormonal en première ligne s’ils sont hormonodépendants, sauf si la survie immédiate est en jeu ou si l’on suspecte une hormonorésistance.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte