Pr Samir Jaber / Montpellier

Une étude pragmatique  Abonné

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 22/11/2018

Les réticences vis-à-vis des bicarbonates réduisaient leur utilisation, hormis dans les acidoses par pertes de bicarbonates, ce qui pouvait constituer une perte de chance pour le patient. Nous avons donc voulu préciser la place des bicarbonates, et essayer de conclure sur l’existence ou non d’un bénéfice ainsi que sur de potentiels effets délétères.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte