Anticoagulation

Quelle gestion en cas de chirurgie urgente ?  Abonné

Par
Publié le 22/11/2018
anticoagulation

anticoagulation
Crédit photo : PHANIE

La gestion des anticoagulants en cas de chirurgie ou de geste invasif programmé est aujourd’hui assez bien codifiée. La question est un peu plus complexe en cas d’intervention non programmée, notamment parce que la notion même d’urgence cache des situations hétérogènes. Et, en pratique, c’est l’urgence du geste qui guide la conduite à tenir.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte