Traumatologie 

Optimiser la golden hour  Abonné

Par
Publié le 22/11/2018
golden hour

golden hour
Crédit photo : BURGER/PHANIE

« C’est en minutes que se compte le rétablissement des paramètres hémodynamiques, prévient le Pr Marc Leone (APHM). Chaque minute perdue est une perte de chance pour un patient en état de choc hémorragique, la mortalité augmentant avec le retard à la prise en charge. On trouve certains cut-off dans la littérature, mais ils sont très variables d’une étude à l’autre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte