Toujours le thiopental en anesthésie ?

En induction en séquence rapide pour la césarienne  Abonné

Publié le 28/11/2016

Le thiopental en anesthésie n’est plus guère utilisé que pour l’induction anesthésique, principalement en séquence rapide, dans les situations d’estomac plein. L’arrêt de sa commercialisation en juillet 2011 relève essentiellement d’arguments commerciaux même si la polémique liée à son utilisation pour l’application de la peine de mort par injection létale aux États-Unis a été opportunément avancée par les industriels pour en arrêter la fabrication ou la diffusion.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte