Grâce à l’administration transcutanée de l’allergène

Les résultats cliniques prometteurs du patch antiallergique Viaskin  Abonné

Publié le 03/04/2014
1396953838511399_IMG_126740_HR.jpg

1396953838511399_IMG_126740_HR.jpg
Crédit photo : DBV technologies

Présenté comme une alternative thérapeutique à la désensibilisation traditionnelle, le patch épicutané Viaskin pourrait combler un fossé médical jusque-là insatisfait. L’on connaît la recrudescence actuelle des allergies, et le problème de santé publique mondial qu’elles représentent : plus de la moitié des enfants des pays développés pourrait être touchés d’ici2 015.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte