Les anges gardiens

Publié le 28/07/2015

« Les décès par anaphylaxie concernent des personnes pour lesquelles  l’injection d’adrénaline n’a pas été faite, ou trop tardivement. L’AFPRAL souhaite que les parents d’enfants allergiques, les urgentistes, les médecins scolaires, les pompiers, les enseignants, les directeurs d’école, les responsables de cantine etc. s’initient à l’utilisation très facile des stylos auto-déclenchants afin d’être en mesure de pouvoir sauver la vie d’une personne allergique », indique un communiqué de l’AFPRAL.
Cette campagne s’échelonnera jusqu’à la rentrée de classes.


 

[[asset:brightcove_video:2946 {"mode":"full","align":""}]]

• Un site

http://www.urgence-anaphylaxie.com/
L’AFPRL a créé un site dédié à l’anahylaxie : www.urgence-anaphylaxie.com

• Un ouvrage

"Anaphylaxie, l’état d’urgence de l’allergique" de Véronique Olivier et Dr Nhân Pham Thi
La porte-parole de l’AFPRAL, Véronique Olivier, et le Dr Nhân Pham Thi (pneumo-pédiatre allergologue à Necker) ont rédigé un ouvrage de 28 pages « Anaphylaxie, l’état d’urgence de l’allergique » (pour se le procurer, consulter la boutique en ligne de l’AFPRAL : http://www.allergies.afpral.fr/boutique-en-ligne).

• 1200 trousses

En septembre, l’AFRPAL va doter 1200 médecins scolaires d’une trousse d’entraînement à l’urgence contenant :
-         3 stylos d’entrainement (1 Anapen, 1 Epipen et 1 Jext) et leurs notices ;
-         Le livre « Anaphylaxie – l’état d’urgence de l’allergique » 
-         Le plan d’action d’urgence allergique.
Ce plan est joint au PAI. Il décrit la conduite à tenir (en pictogrammes) en cas de manifestations survenant après avoir mangé.
Manifestation sévères :
-         Si : voix devient rauque et/ou n’arrive plus à respirer, tousse, fait de l’asthme et/ou a mal au ventre et je vomis et/ou je me gratte les mains, les pieds, la tête et/ou se sent bizarre, a un sentiment de mort imminente ;
-         Agir : chercher la trousse d’urgence de l’enfant, faire un injection avec stylo auto-déclenchant, administrer 8 bouffées, appeler le 15 ou le 112.
Manifestations simples :
-         si : la bouche pique et gratte et/ou les lèvres gonflent et/ou a des plaques rouges sur le corps et/ou a envie de vomir ;
-         agir : chercher la trousse d’urgence, de l’enfant, lui administrer ses médicaments et appeler les parents.
 
Dr Emmanuel de Viel


Communiqué de presse AFPRAL. http://www.urgence-anaphylaxie.com/IMG/pdf/cp_anaphylaxie_afpral_06-2015.pdf


Source : lequotidiendumedecin.fr