Répression des usagers de drogues

Une politique coûteuse et inefficace, selon le Conseil National du Sida  Abonné

Publié le 07/04/2011
1302138797243271_IMG_58175_HR.jpg

1302138797243271_IMG_58175_HR.jpg
Crédit photo : AFP

1302138798243301_IMG_58177_HR.jpg

1302138798243301_IMG_58177_HR.jpg
Crédit photo : Reuters

EN FRANCE, le texte de référence en matière de politique publique de lutte contre les drogues est la loi du 31 décembre 1970 relative aux mesures sanitaires de lutte contre la toxicomanie et à la répression du trafic et de l’usage illicite des substances vénéneuses. Alors que cette loi entrait dans sa quarantième année, de multiples voix, au niveau national et international, se sont élevées pour dénoncer les limites sanitaires et sociales des politiques trop répressives à l’encontre des usagers de drogues.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte