Antalgiques

Une nouvelle classification  Abonné

Publié le 12/12/2012

LA CLASSIFICATION des antalgiques, proposée par l’OMS en 1986, puis revisitée en 1996, fait correspondre une intensité douloureuse à un niveau d’efficacité des antalgiques, classés en trois paliers I, II et III. Cette classification visait notamment à promouvoir l’utilisation des opioïdes forts dans les douleurs cancéreuses, dont la prise en charge était jugée alors insuffisante. Aujourd’hui, considère le Pr Philippe Bertin, cette classification ne correspond plus aux attentes des cliniciens. Des progrès ont en effet été réalisés dans la compréhension des mécanismes de la douleur.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte